jeudi 1 novembre 2012

Petite astuce : un nouveau parfum pour votre romarin

PATIENT n°15 : Romarin


Vous désirez du romarin au parfum plus "grillé" dans vos plats ? Vous voulez du romarin qui craque sous la dent ? Vous voulez faire du thym avec du romarin ? Vous voulez voir le résultat d'un incendie de forêt ?
 
...alors vous êtes au bon endroit! Pour ceux qui veulent du beau romarin tout vert et bien parfumé, allez sur aujardin.info et laissez travailler les jardiloosers en paix !
 

Etape 1 : Privilégiez un substrat avec une forte rétention d'eau !

A la jardiloose, nous préconisons une terre argileuse avec les restes de ciment de la nouvelle terrasse.

terre-terreau-substra
Quand ça craquèle c'est mauvais signe, sortez l'arrosoir!
 

Etape 2 : Premier arrosage

Commencez par un arrosage copieux au coeur du romarin. Cette action facilite le développement de champignons qui vont sécher plus rapidement votre romarin.

Etape 3 : L'entourage du romarin

Installez dans la même jardinière un semis de persil ou autres machins verts qui nécessitent beaucoup d'eau au départ et qui ne survivront pas puisque vous êtes un jardilooser. Le romarin sera ainsi arroser très régulièrement durant l'été.
Comme vous êtes un Jardilooser-Joueur, essayez de faire prendre un rejet d'arbousier dans la même jardinière. Le résultat est là :

abousier-reje-pousse-cuit
"Chérie, l'arbousier est superbe cette année"

Etape 4 : Règle d'or de l'arrosage

Au bout de quelques semaines, les aiguilles jaunissent et le romarin devient sec. Oula ! "Il faut vite que j'arrose plus et que j'asperge copieusement à l'aide de mon brumisateur." Si vous avez déjà eu ce réflexe, alors félicitation, vous tenez l'essence même de la jardiloose.

séché-sécher-sècheresse-sècher
Le romarin est prêt pour l'assaisonnement

En trois mois, le romarin est terne et brulé. Il entre piteusement à la clinique verte. Il est poussé par son propriétaire qui, la tête basse, se présente à la salle des admissions. Il s'approche lentement du comptoir et demande, une boule au fond de la gorge, le chemin de la morgue...
 
Ben.

2 commentaires:

  1. C'est très difficile d'être tenue au courant des messages posté sur jardiloose !

    C'est très dommage !

    Je voudrais bien répondre et proposer ma solution à tous ceux qui ont des soucis avec leur plantes !

    Un fil rss ?

    Une application android ?

    Une alerte par mail ?

    Une alerte via Facebook ?


    ????


    Pleeeeeease ! Aide-moi à connaitre tous les messages publiés sur Jardiloose !!!!!

    RépondreSupprimer
  2. Pascaline tu le fends le coeur! Merci pour cette abnégation :-)

    Il y a normalement en marge un bloc rss avec possibilité d'inscription sur les commentaires ou les messages.

    Egalement tu peux rejoindre les nombreux abonnés de la jardiloose (3!) tu verras alors les nouveaux messages sur google+

    Mais est ce que tu aurais trouvé mieux pour ton blog sur les plantes ? Une astuce à partager ?

    Ben, weblooser !

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...