vendredi 19 octobre 2012

Sauvetage des plantes après la tempête !

Suite à la tempête au cœur de la Clinique Jardiloose, j'ai pris la décision de rejoindre l'interne Ben pour l'aider à soigner les nombreuses plantes touchées.
J'ai même ramener de la terre plus adéquate, quitte à rempoter autant bien le faire !

>>> Pas le temps d'enfiler des gants (juste d'ouvrir une bière), nous avons mis tout le monde sur la table et le début des opérations a débuté :
 Blessés grave  
- rempotage forcé de l'olivier sauvage (bonsaï) déjà en convalescence après une brûlure au 3° degrés.
Chance de survie : faible

- le visiteur devenu patient: amputation de plusieurs parties... et rééquilibrage global. Tentative de greffe à partir des restes...
Pierre à Thérèse "C'est le bras là, c'est le bras !!!"
Blessés légers
- Etno, le lithops karasmontana est rempoté facilement. On espère que la surprise qu'il nous prépare ne sera pas perturbé. Nous gardons bon espoir.

- rempotage du petit ficus ginseng dans une terre plus drainante...
le rétablissement va s'annoncer plus long... on est pas dans la période de rempotage idéale.


On aimerait vous dire "plus de peur que de mal" mais malheureusement certains patients risquent de finir à l'asile selon la légende du vent qui rend fou !

Lo.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...