samedi 29 septembre 2012

Le lithops s'est décapité !

PATIENT n°3 : Lithops Olivacea (Candy de son petit nom)

Il est trop tard pour s'incliner quand la tête est tombée.
Proverbe écossais

Mes chers jardinautes, l'heure est grave pour notre patient "Candy". Le lithops a basculé et la "tête" s'est désolidarisé des racines. Sur la seconde photo, on voit bien le pourrissement qui a attaqué une face de la plante.


lithops-olivacea-malade-rides-dessèche
Mon lithops ou du moins ce qu'il en reste !


lithops-décomposition-pourri
Décomposition ante-mortem !
 
Mais n'enterrons pas ou plutôt ne déterrons pas trop vite ce brave Candy ! Sur la Jardiloose on abandonnera jamais un patient ! Le dispositif d'urgence a été déclenché avec une recherche documentaire complète sur le ternet... En conclusion :
  1. Le mélange n'était pas suffisamment drainant ou trop riche (terreau sur billes d'argile)
  2. Dans son habitat naturel, la plante se développe au ras du sol. Il est préférable d'enfouir une partie du corps.
  3. Arrosage bi-mensuel en été  
C'est donc un rempotage désespéré qui est lancé dans un substrat plus sableux. J'ai également enterré une bonne moitié de la plante. Même si il est conseillé d'arroser avec parcimonie, je vais prendre le risque d'humidifier le substrat afin de favoriser la création de nouvelles racines.


lithops-rempoter-substrat-mélange
Le lithops, digne, dans son nouveau pot.

Est-ce que le lithops a assez de ressources pour constituer un nouveau système racinaire ? RDV dans 1 mois !

Ben.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...